BÂTIMENT « JUSTICE DE PAIX » – ESCH-SUR-ALZETTE

Notre bureau a fait équipe avec l’artiste Armand Strainchamps pour répondre à l’appel à candidature émis par les bâtiments publics pour la création de l’œuvre d’art appelée la « Rosée » et qui se trouve dans le hall de l’hôtel de la Justice de Paix à Esch-sur-Alzette.
En effet, l’idée pour cette installation est de représenter le phénomène météorologique de la rosée tombant sur les oliviers situés en contre bas dans un bassin.
La sculpture est composée de câbles en inox suspendus à une dalle de béton du grand foyer d’entrée. Les câbles sont disposés suivant une trame géométrique qui reprend la forme du bassin, avec un espacement des câbles de 30 cm. 250 câbles dont la longueur est variable épousent la forment de la cime des oliviers. Leur longueur est d’environ 12 mètres pour un diamètre de 3mm. Ils ont été produits par l’Atelier Olinger à Foetz.
49.100 perles ont été utilisées pour la création de cette œuvre et proviennent d’une société française appelée « Les Perles du Soleil Levant » à Auxonne. Il s’agit de perles de bois de teinte claire de trois diamètres différents.
Un maillage horizontal en fils de nylon fin reliera l’ensemble des câbles dans la partie basse de la sculpture afin que si celle-ci devait légèrement bouger c’est l’ensemble de la sculpture qui se déplacera dans un même mouvement.
Il faudra environ un mois pour la création et pour l’installation assez périlleuse d’ailleurs, par l’étroitesse de l’espace pour l’échafaudage et, par la hauteur de la fixation de l’œuvre.